les actualités

RSS

Tordeuse des bourgeons de l'épinette - épandage


La Ville de Sainte-Adèle procédera à l’épandage de Btk au printemps

Sainte-Adèle, le 31 mars 2017 – La Ville de Sainte-Adèle a tenu hier soir une séance d’information à laquelle étaient conviés les propriétaires touchés par l’infestation de la tordeuse des bourgeons de l’épinette constatée l’été dernier sur notre territoire. L’objectif de la rencontre était de communiquer aux citoyens les actions que la Ville souhaite entreprendre (épandage et accompagnement) afin de réduire son impact et sa propagation. Accompagnés par un ingénieur forestier et un biologiste, les responsables de la Ville ont annoncé les actions à venir, en plus de répondre aux questions des propriétaires habitant dans les zones touchées et de les aiguiller sur les démarches complémentaires qu’ils peuvent faire pour lutter contre l’infestation.

Rappelons que Sainte-Adèle fait face à une infestation grandissante de la tordeuse des bourgeons de l’épinette sur environ 75 hectares. Les zones touchées se situent principalement au nord-est et au sud de l’autoroute 15. La tordeuse est une petite chenille qui, au printemps seulement, se nourrit des aiguilles des épinettes et des sapins. En juillet, on la retrouve sous forme d’un petit papillon gris. Lorsqu’année après année les chenilles sont trop voraces, l’arbre faiblit et peut finir par mourir.       

En regard des résultats obtenus suite à l’étude réalisée à l’automne 2016 par la firme de consultants en environnement Biofilia, la Ville de Sainte-Adèle a mandaté la firme spécialisée GDG Environnement de réaliser deux épandages par hélicoptère au printemps, dans la zone infestée identifiée par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec en 2016. Le produit qui sera utilisé pour l’épandage aérien est le  bacillus thuringiensis spp. kurstaki, un agent biologique communément appelé le Btk.  Ce produit peut également être pulvérisé manuellement sur les arbres. Cependant, en plus de l’épandage de Btk, il est essentiel d’avoir une forêt variée et en santé afin de combattre cet insecte indigène au Québec et de limiter son impact. Ainsi, en complément à l’épandage effectué par GDG Environnement, la Ville invite les citoyens habitant dans et autour de la zone infestée, à consulter un conseiller forestier afin de connaître les actions à poser pour améliorer la santé et la diversité de leur boisé. Les responsables de la municipalité espèrent ainsi que les actions et les efforts communs menés par la Ville et par les citoyens permettront de réduire l’impact et la propagation de la tordeuse des bourgeons de l’épinette.

Téléchargez le document PDF plus bas pour consulter la carte identifiant la zone d'épandage.