les actualités

RSS

Le Canada et le Québec appuient la construction d’un nouveau complexe sportif à Sainte-Adèle et l’aménagement de quatre infrastructures récréatives dans les Laurentides

Sainte-Adèle, le 20 juillet 2017 — Les gouvernements du Canada et du Québec reconnaissent l’importance d’avoir de bonnes infrastructures récréatives qui favorisent l’adoption d’un mode de vie sain, permettent aux collectivités d’être plus inclusives et contribuent à créer des endroits de choix où il fait bon vivre. Grâce à un financement des deux gouvernements, les villes de Sainte-Adèle, de Sainte-Marthe-sur-le-Lac et de Prévost ainsi que les municipalités de Saint-Hippolyte et de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles bénéficieront de nouvelles infrastructures récréatives qui amélioreront la qualité de vie de leurs citoyens, en plus de favoriser leur essor sportif et leur prospérité durable.

Le député de Laurentides-Labelle, M. David Graham, et le député d’Argenteuil, M. Yves St-Denis, ont annoncé aujourd’hui que les gouvernements du Canada et du Québec investiront chacun près de 14,7 millions de dollars pour cinq projets de construction et de modernisation d’infrastructures récréatives dans la région des Laurentides. Cette aide provient du Nouveau Fonds Chantiers Canada-Québec − Volet Infrastructures provinciales-territoriales − Fonds des petites collectivités. Les villes et municipalités concernées fourniront également près de 14,7 millions de dollars, pour un investissement gouvernemental-municipal totalisant plus de 44 millions de dollars.

À la Ville de Sainte-Adèle, un nouveau complexe sportif sera construit à côté de l’école secondaire Augustin-Norbert-Morin et comprendra notamment une piscine semi-olympique, un bassin récréatif, deux glaces, des chambres de joueurs ainsi que des mezzanines. Chacun des gouvernements ainsi que la MRC Les Pays-d’en-Haut investiront plus de 10,8 millions de dollars, pour un montant totalisant plus de 32,4 millions de dollars.

Ailleurs dans la région, les résidents de la Ville de Sainte-Marthe-sur-le-Lac profiteront de la construction d’un complexe aquatique intérieur. Un nouveau centre communautaire sera construit dans la Municipalité de Saint-Hippolyte. De son côté, la Ville de Prévost pourra aménager un terrain de soccer synthétique, tandis que la Municipalité de Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles pourra construire une patinoire extérieure multifonctionnelle.

Citations

« Notre gouvernement est fier de soutenir des projets d’infrastructures récréatives et sportives comme ceux-ci dans les Laurentides. Par ces investissements dans la région, les villes et municipalités pourront continuer d’offrir une grande diversité d’activités sportives à une clientèle de tous âges. Offrir à la population et particulièrement aux jeunes, des installations accessibles et de grande qualité pour pratiquer des sports est une priorité pour notre gouvernement et l’investissement annoncé aujourd’hui en est un bel exemple. »

La ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la région des Laurentides, Mme Christine St-Pierre

« Les infrastructures sportives et communautaires contribuent à faire de nos collectivités des lieux où les familles peuvent s’amuser et où les communautés peuvent se réunir. En plus de permettre aux résidents d’adhérer à un mode de vie sain, celles-ci auront un effet rassembleur et contribueront au développement de la région des Laurentides pour les générations à venir. Notre gouvernement est fier de réaliser des investissements qui améliorent la qualité de vie des gens, tout en favorisant la croissance économique et la création d’emplois bien rémunérés pour la classe moyenne. »

Le député de Laurentides-Labelle, M. David Graham, au nom du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi

« En soutenant les projets de construction et de modernisation comme ceux-ci, nous démontrons notre volonté de mettre à la disposition de la population des installations accessibles et sécuritaires et d’offrir un soutien aux municipalités pour assurer la pérennité et la qualité de leurs infrastructures. Ces projets réalisés à Sainte-Adèle, à Sainte-Marthe-sur-le-Lac, à Saint-Hippolyte, à Prévost et à Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles permettront à la population de la région des Laurentides de pratiquer régulièrement des sports et des activités physiques, ce qui l’incitera à adopter un mode de vie physiquement actif. »

Le député d’Argenteuil, M. Yves St-Denis, au nom du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, M. Sébastien Proulx

« Nous sommes extrêmement heureux du soutien accordé par les gouvernements canadien et québécois pour la construction d’un complexe sportif à Sainte-Adèle. Aujourd’hui marque l’amorce de la concrétisation d’un projet de longue haleine qui nous tient vraiment à cœur. Nous sommes ravis de pouvoir enfin annoncer à nos citoyens qu’ils auront bientôt accès à des infrastructures sportives modernes qui permettront à toute la communauté des Pays-d’en-Haut de bouger et de pratiquer leurs activités préférées. Ce projet est une grande fierté pour Sainte-Adèle et pour les municipalités environnantes. »

Le maire de Sainte-Adèle, M. Robert Milot

« Nous sommes heureux d’accueillir le futur complexe sportif sur le terrain de la commission scolaire des Laurentides, adjacent à l’École secondaire Augustin-Norbert-Morin. Dès le départ nous avons cru en ce projet. La concrétisation de ce dernier n’aurait pu voir le jour sans la concertation, l’implication et la volonté de tous. Les enfants sont au cœur de nos priorités et ce partenariat permettra à notre jeune relève de s’épanouir dans un environnement stimulant et accessible. » 

La présidente de la Commission scolaire des Laurentides, Mme Gisèle Godreau, Présidente

Faits en bref

  • Le Fonds des petites collectivités (FPC) est un programme conjoint fédéral-provincial, coordonné par Infrastructure Canada, en partenariat avec les provinces et territoires. Au Québec, il est géré par le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Ce programme vise à offrir aux municipalités canadiennes de moins de 100 000 habitants un soutien financier pour qu’elles puissent, notamment, se doter d’infrastructures qui contribuent, entre autres, à leur essor culturel, sportif, récréatif et touristique ou à la protection des biens publics.
  • Le Gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur douze ans dans le transport en commun, les infrastructures vertes et sociales, les infrastructures de transport à l’appui du commerce ainsi que les collectivités rurales et nordiques du Canada.
  • Le Budget 2017 du Gouvernement du Canada alloue 21,9 milliards de dollars pour appuyer les infrastructures sociales dans les collectivités canadiennes.
  • Le Plan québécois des infrastructures 2017-2027 prévoit des investissements de 7 milliards de dollars dans le secteur des infrastructures municipales sous la responsabilité du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire. Si on inclut les contributions du Gouvernement du Canada et des municipalités, 15 milliards de dollars seront investis dans les infrastructures municipales au Québec au cours des dix prochaines années.