les actualités

RSS

IMPORTANT | Risque d'inondation


INONDATION… Êtes-vous prêt ?

En prévision de la période de crue des eaux printanière, votre Service de sécurité incendie lance une campagne de sensibilisation et de prévention dans les secteurs à risque et également pour toutes propriétés pouvant être touchées par les inondations.

D’abondantes précipitations (entre 50 et 80 mm) accompagnées d’un courant d’air chaud sont attendues au cours du long congé de Pâques, de jeudi à samedi. Que vous soyez dans un secteur à risque ou non, protégez-vous dès maintenant et surveillez les signes pouvant causer des inondations.

Considérant l’importante quantité de neige encore à cette période-ci de l’année, nous pouvons prévoir, en raison de la température clémente prévue, un dégel rapide augmentant ainsi les risques d’inondation, même dans les zones moins à risque.


QUOI FAIRE
AVANT


Si vous êtes dans une zone à risque 
:

  • Pendant que vous sécurisez votre propriété, prévoyez un endroit où vous pourriez vous réfugier au besoin.
  • Assurez-vous que l’eau qui descend des gouttières coule à une distance suffisante et en direction opposée de la maison ;
  • Assurez-vous qu’une pompe de puisard et des drains de plancher à clapet antiretour sont bien installés et fonctionnels. Ce dispositif empêche les eaux usées provenant des égouts municipaux surchargés de refouler dans VOTRE résidence. Au besoin, demandez l’aide d’un plombier, c’est un bon investissement !
  • Afin de réduire la probabilité de dégâts causés par une crue printanière, calfeutrer ou bloquer les portes et les fenêtres au niveau du sol. Ériger une digue ou installer des sacs de sable dans des endroits stratégiques pour empêcher les infiltrations d’eau. Au besoin, communiquez avec le Service de sécurité incendie pour plus de détails sur la gestion des sacs de sable. Cette technique peut être un excellent moyen d’empêcher l’eau d’entrer dans votre maison. Attention cependant, conserver en tout temps une sortie de secours !
  • Mettez en lieu sûr les polluants tels que les insecticides, les herbicides etc. Ces produits, s’ils sont mélangés à l’eau, peuvent contaminer votre maison et sont dangereux pour la santé.
  • Placez vos documents et autres biens importants dans un bac étanche et les entreposer à un étage supérieur. Montez du sous-sol tous les meubles et objets qui peuvent être déplacés. 
  • Assurez-vous que votre assurance habitation est en vigueur pour protéger votre demeure et vos biens.
  • Déplacez votre véhicule dans un endroit sec et sécuritaire.
  • Prenez quelques minutes pour établir un plan familial d’urgence. C’est si simple !
  • Préparez une trousse d’urgence 72 heures rassemblant  les articles essentiels pour subvenir à vos besoins de première nécessité.


PERSONNALISEZ VOTRE TROUSSE D’URGENCE  72 heures !


Soyez à l’écoute des besoins particuliers des membres de votre famille ainsi qu’à ceux de vos animaux domestiques.
                 

Exemple de quelques articles importants :

  • Bouteilles d’eau, boissons fruitées
  • Aliments et boissons non périssables (conserves, barres énergétiques, aliments séchés)
  • Vêtements de rechange et chaussures
  • Couvertures chaudes
  • Médicaments, prescriptions
  • Articles pour bébé (couches, préparations lactées, biberons, etc.)
  • Ouvre-boîte manuel
  • Lampe de poche et piles
  • Radio à piles
  • Téléphone cellulaire avec fil de recharge et chargeur
  • Trousse de toilette
  • Clés de voiture et de maison
  • Cartes de crédit et argent comptant
  • Un contenant regroupant vos documents importants (acte de naissance, passeports, testaments, papiers financiers, police d’assurances) 


QUOI FAIRE PENDANT

  • En tout temps, soyez rassuré ! VOTRE Service de sécurité incendie et, au besoin, les services d’urgence en sécurité civile, assurent votre protection ! En cas d’urgence, faites le 911. Si vous avez des inquiétudes pour votre santé ou celle des membres de votre famille, faites le 811.             
  • Mettez l’interrupteur principal de votre entrée électrique en position d’arrêt en vous assurant d’avoir les pieds complètement au sec et de ne pas être appuyé contre un objet métallique. Au besoin, utilisez un bâton pour couper le courant.
  • Fermez le gaz (si cela s’applique chez vous).
  • Fermez l’entrée d’eau et tous les appareils de chauffage.
  • Si les autorités le demandent ou si le niveau de l’eau est inquiétant, QUITTEZ votre domicile.
  • Suivez l’évolution de la situation et les consignes des autorités d’Urgence Québec sur le site https://www.urgencequebec.gouv.qc.ca/fr/crueprintaniere/Pages/information-situation.aspx


QUOI FAIRE APRÈS
            

  • Après une inondation, il importe de remettre votre résidence en état pour protéger votre santé et éviter que votre maison et son contenu ne subissent d’autres dommages.                
  • Faites preuve de prudence avant de rentrer chez vous.
  • Consultez un électricien avant de rebrancher le courant et prenez garde aux chocs électriques.
  • Lorsqu’il y a une accumulation d’eau de plus de 5 cm (2 po), portez des bottes de caoutchouc.
  • Évitez que les rallonges électriques n’entrent en contact avec l’eau. Dans les zones inondées, coupez immédiatement le courant au panneau de distribution électrique si ce n’est déjà fait.
  • Si le plancher près du panneau de distribution est mouillé ou humide, faites appel à un maître électricien.
  • Consultez un spécialiste avant de remettre en marche les appareils de chauffage.
  • Assurez-vous de la sécurité structurale de votre demeure.
  • Soyez attentif à tout gauchissement des murs ou des planchers.
  • Si vous avez un puits, faites analyser l’eau par un laboratoire privé.
  • Tous les aliments qui sont entrés en contact avec l’eau (ou si l’électricité a été coupée pendant plus de 24 heures) doivent être jetés. Seules les boîtes de conserve, si elles ne présentent aucun dommage ou gonflement, peuvent être conservées. Cependant, ne prenez aucun risque avec des aliments suspects. En cas de doute, il vaut mieux les détruire. Les mêmes consignes s’appliquent aux médicaments et aux produits de toilette personnelle.
  • Communiquez sans tarder avec votre compagnie d’assurances. Si possible, documentez les dommages causés par l’inondation avec des photos ou vidéos.

BESOIN D'AIDE POUR VOUS PRÉPARER ?             

Consulter le guide de préparation aux urgences à l’intention des personnes ayant une incapacité ou des besoins particuliers du Gouvernement du Canada https://www.preparez-vous.gc.ca