les actualités

RSS

Décès de Michel Lamoureux, ex-maire de Mont-Rolland

Sainte-Adèle, le 5 avril 2019 – C’est avec tristesse que le conseil municipal de Sainte-Adèle a appris le décès de monsieur Michel Lamoureux, survenu le 1er avril dernier à l'âge de 77 ans.

Celui qui fut président de la Caisse populaire de Mont-Rolland (1975-1981) et maire de Mont-Rolland (1992-1997) emporte avec lui une carrière bien remplie, dans le milieu ouvrier, politique et communautaire. Il aura notamment été le dernier maire de Mont-Rolland, puisqu’il était en poste lors de la fusion avec Sainte-Adèle en 1997.  

Intègre, dévoué et engagé, M. Lamoureux aura marqué l’histoire de Mont-Rolland à plusieurs niveaux ; il a été entre autres propriétaire du gîte du passant l’Auberge des Sorbiers avec sa femme Gisèle, et membre du comité consultatif d’urbanisme de Sainte-Adèle.

Sa récente participation au documentaire Ma Rolland, mon village : Mémoires des ouvriers de l’usine de pâtes et papiers de Mont-Rolland, est un legs immense. Dernier employé à quitter l’usine, il a livré un témoignage touchant sur une entreprise qu’il avait tatouée sur le cœur, et à laquelle il a consacré trente ans de sa vie. Comme un au revoir, cette participation le gardera bien vivant pour les générations présentes et futures.

« Michel Lamoureux nous laisse le souvenir d’un homme qui aimait la vie, l’histoire et les mots », déclare la mairesse Nadine Brière. « On se souviendra d’un homme fidèle à ses opinions et un raconteur hors pair, comme il l’a si bien démontré dans le magnifique documentaire sur la Rolland. Ses propos évoquaient un attachement profond pour l’entreprise et le village de Mont-Rolland. »

« Au nom du conseil municipal, des employés municipaux et de l’ensemble de la population de Sainte-Adèle et de Mont-Rolland, j’offre mes plus sincères condoléances à la famille et aux amis de M. Lamoureux », a indiqué la mairesse.

Michel Lamoureux sera exposé au salon funéraire Guay le lundi 8 avril de 15 h à 17 h et de 19 h à 22 h. Au lieu de fleurs, des dons à la fondation de l'Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal ou à la fondation Médicale des Laurentides seraient appréciés.

-30-

Source :

Anouk Deveault
Coordonnatrice aux communications
(450) 229-2921, poste 1171

Communiqué de presse